Forum des sites www.19mars2009.fr et www.1ermai2009.fr
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Epernay : L’hôpital en grève illimitée

Aller en bas 
AuteurMessage
Passager

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Epernay : L’hôpital en grève illimitée   Mer 18 Fév - 19:34

(source : http://www.lunion.presse.fr/ 18/02/09)


Le personnel de l’hôpital est appelé à participer ce matin à un rassemblement contre les restrictions budgétaires annoncées. Un mouvement de grève est lancé depuis lundi.

POUR les responsables de l’intersyndicale l’exemple est parlant. Maryse, 52 ans, a appris hier matin que son CDD n’était pas reconduit et que son contrat s’achevait fin février. « J’ai un grand fils qui est étudiant à Reims et une maison à payer toute seule. Et dans quelques jours, je devrai pointer au chômage. C’est déplorable ! » lance-t-elle. Maryse est effondrée. Recrutée en 2001 pour deux ans (grâce à un contrat aidé), elle travaillait à l’hôpital depuis cette période. « J’étais reconduite en CDD tous les mois depuis mars 2003. Dernièrement j’avais demandé à signer un contrat de six mois pour avoir un peu de visibilité. On m’a annoncé hier matin que mon contrat n’était pas prolongé », explique cette femme qui travaillait au service animation du Hameau Champenois.
Pour Jacky Omejec, responsable du syndicat FO, cet exemple est révélateur de la situation financière et sociale du centre hospitalier Auban-Moët. « Une cinquantaine de CDD risque de connaître le même sort », lance le responsable syndical qui appelle, comme Chantal Berthelemy, responsable de la CGT, à poursuivre le mouvement de grève illimitée engagé depuis lundi.
« La direction de l’établissement court après l’argent. Il y a un gros déficit dans le secteur gériatrie par la faute du conseil général de la Marne qui s’est conduit d’une manière cavalière », estime Jacky Omejec. Il a, selon lui, laissé filer les déficits relatifs à la gériatrie en tardant à renégocier la convention tripartite qui lie l’hôpital à la sécurité sociale et à la direction régionale des affaires sanitaires et sociales.
Baisse de qualité ?
Résultat : l’annonce de restrictions budgétaires de 1,2 million d’euros en 2009. « La direction de l’hôpital est obligée de faire des économies sur l’emploi en supprimant une vingtaine de postes de contractuels, en réduisant les titularisations et les avancements », précise le responsable FO. Et d’ajouter : « pour réduire le déficit et compenser les départs il y aura aussi une réduction de 5 jours de RTT et une refonte des primes de service. La direction veut récupérer ainsi l’équivalent temps plein de 15 agents. »
Chantal Barthelemy souligne que la situation de l’hôpital d’Epernay n’est pas la plus catastrophique en France. « A Nantes, ils vont supprimer près de 500 contractuels. » Mais elle déplore « qu’un hôpital comme celui d’Epernay conduise les gens au chômage. »
Selon l’intersyndicale, qui organise un rassemblement devant l’hôpital ce matin, ces décisions pourraient en outre avoir des conséquences sur la qualité des prestations fournies envers les patients et des résidants.
« Les familles sont également inquiètes puisque les tarifs du hameau ont augmenté de 7 % pour la maison de retraite et de 13 % pour le long séjour », précise Chantal Berthélémy. « C’est d’autant plus regrettable qu’il est classé parmi les meilleurs établissements de France en terme de qualité d’accueil », lance la syndicaliste.


Jean Batilliet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://futurrouge.wordpress.com/
 
Epernay : L’hôpital en grève illimitée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
19mars2009, 1ermai2009 -forum :: Contexte syndical :: Les luttes en cours: preuves que la Grève Générale couve!-
Sauter vers: